Publié le

Extrait cours – Fabriquez un porte-cartes en cuir de A à Z

cours fabriquer porte carte volets cousu main au point sellier

Nous allons voir ensemble la fabrication complète d’un porte-cartes à volets en cuir.
Ici j’ai pris le modèle vertical, le modèle horizontal est basé sur la même logique.


Avant de commencer

La façon dont je travaille m’est propre,
vous n’êtes pas obligé de suivre cet ordre,
c’est la méthode qui ME correspond, selon les matières et outils que j’utilise, et des finitions que JE désire.

Je ne suis aucun process classique ou conventionnel de façon “aveugle”,
juste une logique par l’expérience, une logique empirique.
Chaque projet aura son propre process de fabrication.

Pas de recette universelle donc,
la seule que je connaisse est celle de s’adapter à chaque projet 🙂


N’hésitez donc pas à essayer d’autres processus, d’autres ordres pour les étapes, je ne suis là que pour vous “conseiller” et partager mon expérience pas pour faire des clones … 🙂


A vous de vous faire la votre !


La matière

J’utilise dans ce cours du cuir au tannage végétal, les procédés et techniques sont donc adaptés à ce type de cuir.
De plus j’utilise un cuir de qualité supérieur,
les finitions en sont donc facilitées
(ce n’est pas pour rien que je l’utilise, gain de temps et d’énergie en plus de la qualité de la matière sur le produit fini, investissement de départ largement amorti).

Pour un cuir au tannage aux sels de chrome,
les tranches ne se travailleront pas de la même façon,
il faudra utiliser des produits adaptés
(cire-tranche ou teinture de tranche, sorte de peinture acrylique mélangée à de la cire ou d’autres produits, qui se dépose sur la tranche).
Je ne pratique pas ce type de cuir ni ces produits,
je vais donc me concentrer sur le tannage végétal.


2 vidéos pour voir comment sont présentés les étapes


Tracer le patron

J’utilise une pointe à tracer
(une très grosse aiguille triangulaire enfoncée de force dans un manche, attention la pointe doit être arrondie pour ne pas blesser la fleur du cuir)
pour marquer les contours de ma pièce.

Attention à bien marquer les points pour les fentes CB.

Vous pouvez utiliser un poids posé sur le patron pour l’empêcher de glisser (le carton à chocolat, ça glisse sur le cuir, c’est le cas ici 🙂 )


Couper les pièces

Je coupe en premier grossièrement mes pièces,
ainsi j’ai moins de matière à découper par la suite
et je suis plus libre de bouger les pièces
(ce sont elles qui tournent, pas ma main 😀 )
Je ne risque pas d’abîmer le reste de la peau qui peut être directement rangé.
Observez qu’un outil bien affûté et entretenu, c’est doux et tranquille pour travailler 🙂

S’il y a coloration, elle est faite après l’étape de la coupe grossière et une fois que tout est prêt (teinture/finitions), je découpe de façon précise.


— Fin de l’extrait —

Je montre donc dans ce cours toutes les étapes que j’utilise pour fabriquer ce porte-cartes en cuir.

Rien de caché, pas de trucs compliqués …

Pour obtenir la totalité de ce cours, rendez vous sur cette page 

A tout de suite !!

Tithouan

cours fabriquer porte carte volets cousu main au point sellier

 

Laisser un commentaire