Publié le

Marteler la couture pour une meilleure finition

Réaliser une belle couture au point sellier, c’est un plaisir, mais souvent le cuir plisse à cause du serrage de la couture et le fil ressort beaucoup, parfois de façon irrégulière. Marteler la couture peut permettre d’avoir un rendu de finition plus poussé.

 

 

Marteler permet d’écraser le fil et de l’intégrer au cuir, mais aussi d’aplanir les « plis » du cuir si le serrage est un peu fort, et refermer les trous d’alêne sur le fil.

Bref, c’est un geste à mon sens à faire pour avoir une belle finition de couture.

 

 

 

Ne pas prendre n’importe quel marteau pour marteler la couture, il faut un marteau à panne arrondie et lisse (poli miroir) pour ne pas blesser le cuir.

Plus couramment appelé « marteau à planer », il ne sert pas à planter des clous !

Il faut conserver le lissage de la panne du marteau pour ne pas marquer le cuir.

 

J’utilise à titre personnel un marteau que j’ai spécialement dédié au martelage (et uniquement à ça), un ancien marteau à sucre en laiton … (« toffee hammer » en Anglais).

 

Petit, lourd, simple, efficace et pas cher.

 

 

Pour le geste, c’est basique … attention à ne pas trop pencher le marteau et ne pas blesser le cuir (personnellement j’ai vraiment arrondi les tranches de la panne du marteau), on écrase le fil et le cuir, sans trop appuyer non plus.

 

Le fil s’écrase beaucoup sur le coup, mais regonfle par la suite au moment de la finition à l’encaustique.

Il s’incruste dans le cuir (si on démonte la couture, on peut constater que le fil crée une gorge dans le cuir)

 

 

Utiliser un tas bien lisse et sans arêtes tranchantes ou blessantes aide beaucoup (type mini enclume), cela demande moins de force et aide à la régularité.

Le cuir aussi s’écrase et c’est tant mieux, les plis ou bosses s’effacent,  le cuir redevient lisse et régulier.

 

Marteler les coutures est un geste souvent oublié, qui pourtant améliore grandement le rendu général de l’article en cuir fabriqué, à vous de jouer.

 

A bientôt

Tithouan

PS : Cet article est directement tiré de la formation en ligne

“apprendre la couture au point sellier”

 

3 réflexions au sujet de « Marteler la couture pour une meilleure finition »

  1. Merci,beaucoup car rien ne veux qu’ associer le théorie à la pratique 😘

  2. Merci Tithouan, les informations sont toujours très claire.
    Allez y sans hésiter : grâce à ces vidéos j’ai trouvé un bon moyen de progresser.

Laisser un commentaire