Publié le

Quel taille de fil, aiguille et alêne choisir ?

formation stage apprendre couture point sellier maroquinerie travail du cuir

Quoi de plus rageant que de galérer à coudre ! Quand on voit que certains font ça avec une fluidité et une aisance déconcertante, il y a de quoi se poser des questions.

 

Cela peut venir de plusieurs raisons liées à un point clé : le rapport de taille entre le fil, l’aiguille et l’alêne.

Car il faut que ces trois “inséparables” soient accordés pour que la couture soit fluide.

 

Le plus souvent, selon le choix de couture à faire, on dispose de plusieurs épaisseurs de fil, plusieurs tailles d’aiguilles et plusieurs alênes (à titre personnel, j’utilise deux tailles, point fin et point plus gros).

 

L’erreur à ne pas commettre quand on commence la maroquinerie, c’est de prendre des outils trop gros.

A moins de souhaiter un effet particulier (c’est un choix, on a le droit 🙂 ) : en maroquinerie, on travaille plutôt finement.

 

Combien de fois des personnes travaillant déjà le cuir me disent en voyant mes coutures : “houlà, si fin, moi j’y arrive pas !”

 

Il n’y a qu’à regarder la taille des outils de la personne pour se rendre compte qu’en effet, travailler finement risque d’être compliqué. C’est comme utiliser une tronçonneuse pour fabriquer un violon, le rendu risque de ne pas être très fin 🙂

 

Il faut donc prendre des outils adaptés à son choix de couture.

 

Voici ce que j’utilise pour coudre :

Ceci n’est qu’un exemple, à vous de trouver ce qui vous convient

 

Pour mes coutures fines :

 

Pour mes coutures plus grosses :

 

J’utilise ce matériel depuis des années. encore une fois, ce choix m’est propre, libre à vous de faire autrement.

 

A bientôt

Tithouan

 

 

Cet article est tiré d’un e-book téléchargeable gratuitement

formation stage apprendre couture point sellier maroquinerie travail du cuir

“Les trucs et astuces de la couture au point sellier”

 

 

17 réflexions au sujet de « Quel taille de fil, aiguille et alêne choisir ? »

  1. Bonjour, étant néophyte je me pose de nombreuses questions dont une: y a t il un rapport près établis qui préconise telle épaisseur de cuir ,tel fil et aiguilles pour que ce soit non seulement agréable à l’œil mais aussi solide merci d’avance pour votre réponse
    Existe t’il un livre qui répertorie tous ces éléments techniques devant lequel je bute constamment ???

    1. Bonjour,
      je ne connais pas de livre qui nous donne toutes ces informations réunies … il y a tellement de possibilités que ce serait compliqué à mettre en place.
      Ce qui compte comme expliqué dans l’article au dessus, c’est de respecter les outils choisis par rapport à ce que l’on souhaite faire …
      Je ne connais pas de meilleure approche que celle des essais …
      A l’école on nous apprend à faire de telle façon … on met l’élève dans l’attente d’avoir des réponses à ses questions … mais à mon sens c’est loin d’être la réalité, il n’y a pas qu’un son de cloche … mais une multitude et c’est ça qui fait des résonances riches … que les choses évoluent.
      Pour revenir à la couture, en premier, déterminez ce que vous voulez (couture épaisse avec cuir de tant de mm) … et de là seulement vous trouverez ce qu’il vous faut pour y arriver …
      Quasiment tout est possible, du coup on ne peut pas dire qu’il faut tel façon sinon ce n’est pas juste … c’est l’ego humain qui a créé ça (les “règles de l’art” pour les métiers artisanaux … vaste con….ie suite à un besoin de reconnaissance humain)
      Tout ça pour dire qu’il vaut mieux que vous passiez votre temps à essayer des choses pour trouver des réponses, que d’attendre de les trouver 🙂
      A bientôt

  2. Bonsoir Tithouan,
    Pouvez-vous me conseiller une griffe à frapper ? J’ai été voir sur le site de déco cuir et je pensais acheter la Griffe à frapper CRAFTOOL PRO – 10 dents DIAMANT – entraxe 2,9 mm. C’est celle qui me parait être la plus proche de celle que vous décrivez dans votre article. Merci déjà pour votre réponse. Et encore bravo pour tout ce que vous faites.

    1. Bonjour
      Pour la griffe à frapper, j’utilise des griffes pour percer avec une forme diamant (comme l’alêne), si le cuir est trop épais (au delà de 2mm en général) j’utilise pour marquer et je reperce avec une alêne, ainsi je ne force pas.
      à choisir je conseille d’en avoir une à 1 dent, et une à 4 dents comme base, si vous avez les moyens pour de plus grandes longueur, une 10 dents car il faut savoir que pour les petites longueurs la 10 dents est parfois trop grande et elle demande plus de force de frappe (logique, plus de pointes donc plus de résistance) …
      pour l’entraxe, 2.9 est vraiment limite … je prendrais la taille 3.7 qui donne un point qui fait 3mm … mes griffes sont avec des chiffres ronds de 3mm et 5mm entre chaque pointe … moins de 3mm c’est vraiment petit pour coudre à la main. prendre une 3.7mm sera plus recommandé pour des coutures fines et la différence peut paraître minime mais elle joue beaucoup quand on coud, plus agréable et un peu moins de point pour une différence esthétique quasi nulle … bref des points très fins en couture main, possible mais très long et plus technique (sans parler du cuir qui risque de se déchirer si on tire trop fort car moins de matière etc.)
      Bien prendre un martyr pour ne pas abîmer les pointes et un maillet … pas un marteau 🙂 sans parler de la masse sous le martyr pour utiliser moins de force et avoir un meilleur résultat 🙂 (plusieurs articles sur ces sujets sur le site point-sellier.com)
      A bientôt

  3. Bonjour Tithouan et bonnes fêtes de fin d’année.
    Ma question est lorsque tu dis alène lame de 2,5 mm est ce que cette dimension est égale sur toute la longueur de lame? Comme je fais de la coutellerie je me suis fabriqué mon alène ovale et ronde. Pour l’ovale la point commence a zéro puis va en grandissant 3 mm à 12 mm de la pointe et si j’enfonce plus j’arrive a plus de 4 mm bien sur là c’est large et les perforations ce rejoindrait pas bon.
    Est ce qu’il serait bon de faire la lame à 2,5 mm sur toute sa longueur.
    Salutations

    1. alors on parle d’alêne quand la lame commence à zéro puis d’élargi … 2.5mm c’est le max d’ouverture du trou dans le cuir possible …

      si la lame est un plat qui tranche, c’est encore différent et le trou risque de ne pas se refermer convenablement au martelage (d’où le fait que je n’affûte que la pointe de l’alêne et pas les bords)

      j’utilise donc des outils pour percer (alêne ou griffe) qui on une pointe affûtée, un forme qui s’évase rapidement jusqu’à la taille du trou final, trou qui n’est pas “coupé” par l’alêne mais “écarté”. Il pourra ainsi se refermer sur la couture, la rendant plus solide et étanche.

      1. Bonjour tithouan,
        L’idée de n’affûter que la pointe de l’alêne me plait bien ! Effectivement, cela peut permettre un meilleur refermement du cuir sur la couture. Néanmoins, cela ne risque-t-il pas de tasser les points verticalement et d’avoir ainsi des points un petit peu moins en diagonale ?
        Par ailleurs, pour revenir au sujet initial de ton article, l’alêne disposant d’une lame large de 2,5mm est l’alêne aux pinces 38mm de chez Vergez-B (je viens de mesurer au pied à coulisse), mais quelle taille d’alêne détient une lame de 3 ou 3,1mm de large ? la 43mm? La 50mm ? La 56mm ?
        D’avance merci !

  4. Merci très utile.des adresses pour ces fournitures seraient bien

  5. Merci Tithouan pour le partage de votre savoir. Amicalement

  6. Encore un article très intéressant, bravo. Je me pose une question : pourquoi une griffe diamant et non une droite style Verges Blanchard par exemple ?

    1. Je connais deux types de griffes à frapper, celle pour marquer les futurs trous de couture, et celle pour percer le cuir comme une alêne (plusieurs trous d’un coup)
      Les alêne VB sont pour marquer le cuir, pas pour le percer. (Ou alors sur cuir très fin mais le trou n’est pas en forme de losange)
      La forme diamant permet de faire comme le losange de l’alêne.
      La technique de travail n’est donc pas la même.
      Il existe aussi les griffe à trous droit qui elles sont prévues pour le laçage.

  7. Juste pour vous dire que vous avez pris le mauvais exemple !!!
    “C’est comme utiliser un marteau piqueur pour sculpter une statue, le rendu risque de ne pas être très fin”
    Perdu c’est la technique pour les marbres, un modèle réduit reproduit au gros marteau piqueur et au marteau pneumatique … 😀 😀 😀 …

    1. Ok, c’est modifié 🙂

  8. cela marche parfaitement ici aussi; apparemment c’est avec un téléphone qu’il y a des soucis
    merci pour le partage tithouan

  9. Je viens de tester … tout fonctionne …
    Les mails ont été envoyés, bien vérifier sa boite spam et ajouter l’adresse d’envoi dans ses contact 🙂

  10. Merci tithouan mais ça ne marche pas…

Laisser un commentaire